Menu Fermer

Espéranto

La ménagerie

Utilisez l’espéranto pour introduire ou travailler les notions le préfixes, racines et suffixes de manière ludique et motivante. Avec une série d’animaux et d’attributs (mâle, femelle, enfant et maison) les élèves pourront utiliser leur créativité pour explorer ces notions et renforcer leurs connaissances en mettant en lien leurs créations avec leur(s) langue(s).

Cette activité utilise le caractère agglomérant et la régularité de l’espéranto.

Agglomérant : un mot peut être construit comme un jeu de Lego. Par exemple, bovo signifie bœuf. Le suffixe -in ajoute le caractère féminin. Donc, bovino signifie vache et virbovo signifie taureau.

Régularité : une règle valable une fois l’est toujours. Par exemple, si l’on sait que simio signifie singe, on connaîtra simiino et virsimio pour la guenon et le singe mâle.

J’ai donné le cours avec le jeu de cartes à la classe de mon fils (4H) un lundi après-midi. Ils ont été emballés ! Ça a tout de suite pris, ils se sont amusés à créer des animaux. On a pu faire le lien avec les mots en français, en particulier la différence entre une étable et une écurie. Avec leur créativité on a même pu aller vers la biologie en parlant de l’hermaphrodisme: avec des cartes mélangeant le mâle (vir-), femelle (-in-) et descendant (-id-), donc un petit hermaphrodite.
Charles Roduit

Dyslexie et espéranto, un article de Hans Dahl de Suède paru en espéranto dans la revue ESPERANTO en Janvier 2012.

Dyslexie et espéranto